Aigle botté

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

C’est la plus petite espèce d’aigle, sa taille étant proche de celle de la buse variable Buteo buteo. Les ailes, amples et larges, possèdent 5 rémiges digitées. Les bords des ailes sont quasi parallèles, le bord postérieur légèrement incurvé. La queue, taillée au carrée, est longue, pratiquement de la largeur des ailes. Le dessous est gris avec la partie distale et médiane plus foncées. Lorsqu’il plane, les ailes sont légèrement en avant et arquées. En vol glissé, les ailes sont légèrement en dessous de l’horizontale et la main encore plus basse. De loin, sa silhouette rappelle celle du Milan noir Milvus migrans.

Il existe deux morphes de coloration de plumage (une claire et une sombre) mais certains individus présentent une coloration intermédiaire.

La forme pâle a le dessous du corps blanc (avec un peu de brun ou de grisâtre à la poitrine et autour de l’œil) et des couvertures sous-alaires blanches (avec points sombres épars) contrastant nettement avec les rémiges noires. La forme sombre a le dessous du corps brun foncé ainsi que les couvertures sous-alaires (souvent un peu plus claires vers le bord antérieur de l’aile), et des rémiges comme chez la forme pâle mais habituellement plus brunes et barrées. Pour les deux formes, les trois rémiges primaires internes sont plus claires et striées. Presque tous les individus ont une petite tache blanche typique à l’avant de l’attache de l’aile, visible de face

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
ARTICLES RECENTS
SKECTH ANIMALIER

Articles en rapport

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire.