La diarrhée des veaux: traitement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les diarrhées sont un des principaux facteurs de perte des veaux durant la période d’élevage. Les diarrhées peuvent avoir des origines alimentaires comme des origines infectieuses. Généralement, il n’est pas facile de dissocier les causes de diarrhées, et de lutter de façon ciblée contre une diarrhée d’origine infectieuse. Il n’est donc pas rare de perdre du temps et de l’argent en choisissant un traitement non adapté à la situation. Nous souhaitons vous donner ici, des pistes pour vous aider à reconnaitre facilement l’origine des diarrhées de vos veaux pour vous aider à les combattre plus efficacement. Les diarrhées d’origine alimentaire sont maitrisées ? Vraiment ?
Traitement général en cas de diarrhées
La meilleure prévention contre les diarrhées est une gestion optimisée du colostrum. La première prise de colostrum devrait avoir lieu dans les 2 heures qui suivent la naissance. A cet égard, il est important de s’assurer que sa qualité comme sa quantité soit suffisante. Un bon produit pour palier aux variations de qualité du colostrum, est Colostrin. Ce produit contient des immunoglobulines qui permettent le renforcement du système immunitaire et sa stabilisation.

Parallèlement et à titre préventif, il est naturellement important de veiller à une bonne hygiène et ce, dès le box de vêlage. Une litière suffisamment épaisse et un travail propre lors des interventions d’aide au vêlage est primordial. A cet égard : le box réservé aux animaux malades ne doit en aucun cas servir de box de vêlage.

Veiller particulièrement à un nettoyage et une désinfection régulière, ainsi qu’a un changement régulier de la litière du box de vêlage. Il est aussi nécessaire de veiller à un nettoyage et une désinfection des igloos ou autres logements des veaux après chaque changement de logement. Ces mesures doivent faire partie de la routine de travail sur l’élevage.

Dès le début, les veaux devraient toujours avoir de l’eau à leur libre disposition. De même, il est vivement recommandé de leur mettre dès leur première semaine de vie, du fourrage et un muesli spécial à disposition. Vous avez malgré tout des problèmes de diarrhée ? Veillez particulièrement à ce que les veaux ne se déshydratent pas. En plus des traitements proposés dans le tableau ci-dessus, une prise d’électrolytes est conseillée entre les buvées. Le produit JOSERA que nous vous proposons dans ces situations est VitalTrunk. Les buvées de lait ne peuvent en aucun cas être arrêtées à ce moment, pour éviter que les veaux ne se trouvent en situation de déficit énergétique. Notre gamme de poudres de lait contenant une supplémentation « paquet immunitaire », peut être utilisée de façon plus ciblée dans ces moments. Entre également dans ce contexte, notre concept général de nutrition en cas de diarrhée. Notre « stoppeur de diarrhée » Curavit, est le produit référence de notre gamme à cet égard.

Causes possibles de diarrhée d’origine alimentaire :
Température trop haute/basse de la buvée (température idéale : 39-40°)
Mauvaise concentration de la poudre de lait (idéal : 125g/litre de buvée ou 140g par litre d’eau)
Quantité de buvée (4 à 8 litres par animal/jour en fonction de la phase, 1,5 kg de concentré, doit être ingérée avant de passer à la période de sevrage.)
Hygiène
Buvée hâtive (trop rapide) : éventuellement quand la tétine est usée
Mauvaise qualité de l’eau
Ces informations doivent vous aider à identifier l’origine de la diarrhée sur votre exploitation et à les traiter de façon plus ciblée. Mais attention, il se peut que différents facteurs soient combinés, ce qui rend plus difficile le traitement, en cas de diarrhée à origine multiple. En cas de doutes : consultez votre vétérinaire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
ARTICLES RECENTS
SKECTH ANIMALIER

Articles en rapport

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire.